D’ici 2030 le nombre de décès liés à la cigarette pourrait augmenter de un tiers

D’ici 2030 le nombre de décès liés à la cigarette pourrait augmenter de un tiers

Selon l’OMS et l’institut américain du cancer la cigarette et ses ravages sur la santé ne sont pas prêt de baisser.

À l’horizon 2030 le nombre de décès liés au tabagisme pourrait augmenter d’un tiers.
Chaque année le tabagisme coûte 1000 milliards de dollars à la santé publique, bien plus que cela ne rapporte. Les revenus tirés des taxes sur le tabac étant estimés par l’OMS à 269 milliards de dollars pour la période 2013/2014.

Concrètement cela représente quoi en terme de pertes humaines ?
Aujourd’hui ce sont 6 millions de personnes qui meurent pour cause de tabagisme par an.
En 2030 ce chiffre passera à 8 millions.
Toujours selon cette étude, 80% de ces décès se produisent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Les mesures préconisées et jugées efficaces restent insuffisantes et classiques : hausse des prix, campagne de sensibilisation, accompagnement au sevrage…
Mais moins d’un milliard de dollars a été investi dans des politiques de limitation du tabagisme par les gouvernements pour la période 2013/2014.
Nous regrettons notamment que l’usage de la cigarette électronique ne figure pas parmi ces mesures avancées.

Ces chiffres qui donnent froid dans le dos ont de quoi convaincre ceux qui hésitent encore à passer à la cigarette électronique.
Nous vous rappelons qu’à l’heure actuelle, aucun décès lié à la cigarette électronique n’est recensé.

 

source