« La commission européenne entend-elle revenir sur cette intégration de la cigarette électronique au sein de la directive « Tabac » ? »

« La commission européenne entend-elle revenir sur cette intégration de la cigarette électronique au sein de la directive « Tabac » ? »

A l’occasion de cette question écrite posée le 5 octobre 2016, l’eurodéputée Joëlle Mélin interroge la Commission européenne quant à l’intégration de la e-cigarette dans la directive sur les produits du tabac.
Médecin généraliste et élue française du groupe Europe des Nations et des Libertés, la députée européenne relève que l’assimilation du vapotage au tabagisme par la TPD « a pour seul effet de dissuader les fumeurs de se tourner vers des substituts moins nocifs, au risque d’aller à l’encontre même de l’objectif de santé publique affiché par la Commission européenne ».
L’élue met en lumière le paradoxe créé, puisque ce sont des études de la Commission qui ont « démontré l’absence de dangerosité quant à l’action de vapoter ».

De plus, les chiffres de l’Eurobaromètre 2015 attestent que plus d’un vapoteur sur cinq est parvenu à réduire sa consommation tabagique et 14% ont réussi à se sevrer totalement.
Espérons que cette nouvelle polémique autour de nos vaporisateurs trouvera des oreilles attentives parmi nos hommes politiques.
La réponse d’ici quelques semaines !